The Cruel Prince

De Miko

Auteur : Holly Black

Genre : Fantasy

Sortie : Janvier 2018

Maison d’édition : Hot Key Books

Langue : Anglais

Résumé :

Of course I want to be like them. They’re beautiful as blades forged in some divine fire. They will live forever.

And Cardan is even more beautiful than the rest. I hate him more than all the others. I hate him so much that sometimes when I look at him, I can hardly breathe.

Jude was seven years old when her parents were murdered and she and her two sisters were stolen away to live in the treacherous High Court of Faerie. Ten years later, Jude wants nothing more than to belong there, despite her mortality. But many of the fey despise humans. Especially Prince Cardan, the youngest and wickedest son of the High King.

To win a place at the Court, she must defy him–and face the consequences.

In doing so, she becomes embroiled in palace intrigues and deceptions, discovering her own capacity for bloodshed. But as civil war threatens to drown the Courts of Faerie in violence, Jude will need to risk her life in a dangerous alliance to save her sisters, and Faerie itself.

 

 

 

Contexte :

Une humaine parachutée dans un univers faerique ! Voici le nouveau quotidien de Jude Duarte.

Quand elle était plus jeune, le Général du High King, Madoc, est venu sur Terre récupérer sa fille Vivianne, caché dans une famille humaine par son ex compagne. La discussion ayant dérapée, Madoc tua les parents de Jude et Taryn et de Vivianne. Et les voici toutes les 3 dans un univers faerique !

Personnages :

Jude Duarte est une mortelle venue en Faerie pour mener sa vie maintenant que ses parents ne sont plus.

Elle a beaucoup de mal à faire sa place, et rêve de devenir chevalier. Quand elle est en cours, les autres enfants n’arrêtent pas de la pousser à bout. C’est pour se défendre au mieux et comprendre les mentalités fae qu’elle va prendre des cours avec Madoc mais surtout s’insinuer au sein de la politique royale en agissant dans l’ombre. Héroïne 100% badass.

Cardan est un prince fae, fils du High King. Il est particulièrement arrogant et hautain. On le voit entouré d’une « cour » avec des amis plus ou moins sympas. Il hait Jude, et ses frères ne sont pas tendres avec lui, ce qui ne fait que renforcer sa rancune. Il apparait souvent cruel et mesquin mais quand on avance dans l’histoire, on en apprend sur lui cependant pas assez à notre gout !

Taryn la jumelle de Jude, est assez taciturne, elle se fond dans la masse et n’hésite pas à laisser sa sœur se débrouiller. Elle prend volontairement de la distance avec sa sœur pour ne pas froisser ses nouveaux amis mais surtout parce que Jude est une fille qui ose et qui n’a pas peur.

Autour de Jude gravite pas mal de personnages ayant leur importance ou leur rôle au sein de l’intrigue.

Mais on ne peut évidement pas parler de tous !

Vivi, la sœur ainée de Jude est à demi fae et bien que cela soit simple pour elle de vivre parmi ses semblables, elle souhaite retourner vivre sur Terre. Elle soutient ses sœurs en particulier Jude et la garde sur le droit chemin.

Mon avis :

Je me suis jetée dans cette lecture en étant fébrile quant à mon niveau en anglais. J’ai toutefois abandonné ma lecture une fois, voulant lire un livre VF mais la nuit The Cruel Prince m’appelait et m’envoutait, je l’ai donc repris lorsque je suis revenue de congés.

L’histoire de la terrienne qui doit vivre en territoire fae, on en a vu passé mais celle-ci est assez originale dans le fait qu’il n’y a pas vraiment de romance et ça c’est plutôt bien pour éviter les moments « culcul ».

Jude est vraiment badass, elle ne se laisse pas faire et cherche toujours à prendre de l’avantage pour réussir à tenir face aux enfants fae.

J’ai aimé la noirceur de ce livre, clairement ce n’est pas un livre où tout va bien dans le meilleur des mondes. C’est sombre, mauvais, cruel et c’est là qu’on voit l’héroïne s’affirmer et s’efforcer de se battre. Elle réussit et attise la haine des fae. Elle déteste l’échec comme nous tous je pense et rend les coups au centuple. C’est vraiment une maitresse dans la manipulation et les duperies. Pour une fois que les humaines ne sont pas idiotes en territoire fae !!

L’univers est juste incroyable par les nombreux contrastes que j’ai pu lire, des couleurs vives dans la froideur d’un royaume en proie à des intrigues politiques impensables.

J’ai été traversé par de multiples émotions, et mon coeur s’est accéléré pendant la deuxième partie du roman, je dois avouer que j’ai été surprise, mais surtout étonnée et abasourdie par les événements ! C’est réellement un coup de coeur que j’ai eu pour ce livre.

Depuis ACOTAR, je n’avais pas été aussi excitée de lire un livre et The Cruel Prince se hisse dans mes livres préférés !

J’envisage même de commencer une grosse collection de Goodies (mais mon copain et mon compte en banque ne voudront jamais !)

Vivement la suite que je lirai avec grande joie en janvier 2019 (bientôt !!!!)

[penci_review]

Cela peut vous intéresser ?

Laissez un commentaire