Player One

De Miko

Auteur : Ernest Cline

Genre : Science Fiction

Edition : Pocket

Date de sortie : 12/03/2015

Nombre de pages : 624

4ème de couverture :

2044. La Terre est à l’agonie. Comme la majeure partie de l’humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l’OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. Mais lorsque le fondateur de l’OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l’OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! Multinationales et geeks s’affrontent alors dans une quête épique, dont l’avenir du monde est l’enjeu. Que le meilleur gagne..

 

Ce livre est une tuerie. Je ne sais pas comment l’expliquer mais les livres avec les jeux réels / virtuels c’est ce que je préfère en ce moment. Nous suivons un adolescent qui vit dans une grande pauvreté chez sa tante sur une pile de caravanes et qui fuit la réalité en allant dans l’OASIS. Il a des cours dispensés dans ce logiciel et il s’y est fait un ami Aech.

Il nous raconte ses aventures depuis la mort du créateur de l’OASIS. Une chasse à l’œuf est lancée afin de déterminer qui sera l’héritier de l’OASIS.

Évidement, c’est truffé de références rétro gaming parce que le créateur était né dans les années 80.

J’ai lu ce livre dans les transports et à chaque fois que je quittais ce livre je me sentais comme le héros quand il retirait ses lunettes immersives. Je n’avais qu’une envie remettre mes lunettes et connaître la suite !

J’ai été traversée par beaucoup d’émotions notamment le frisson à certains passages.

Les relations nouées avec les autres joueurs du Top 5 étaient vraiment très belles. Évidement, on se dit que Parzival a réussi à avoir la clé de Cuivre par chance et c’est comme ça qu’il a commencé à parler avec la fille pour qui il avait le béguin.

A eux tous, ils étaient complémentaires et j’ai vraiment adoré leur complicité !

Mention spéciale à Og pour son côté bienveillant et paternaliste ! Il n’était pas obligé et pourtant il est intervenu.

Après Warcross, je voulais lire un autre livre dans le genre et finalement lorsque j’ai vu que le film allait sortir au cinéma ni une ni deux je me suis dit je dois le lire !

Je pense que si je trouve j’en lirai d’autres de ce genre là parce que j’aime beaucoup.

Je ne peux que vous le conseillez parce que ça reste dans le thème de Warcross, après il y a énormément de références geek des années 80. Je ne comprenais pas tout mais de toute manière je passais un super moment.

Donc foncez les amis !

[penci_review]

Cela peut vous intéresser ?

Laissez un commentaire