Marquer les ombres

De Miko

AUTEUR : Veronica ROTH

GENRE : Science Fiction, Dystopie, Young Adult

RESUME :

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.

Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

 

Que dire de ce livre ?

L’univers en lui même est immense et vraiment complexe à comprendre tout de même. L’histoire est vraiment bien mais assez spécial tout de même !

Il y a des pouvoirs et des “contre-pouvoirs” plus ou moins intéressants.

On alterne entre deux points de vue : Akos et Cyra. Je trouve tout de même dommage que lorsque c’est le point de vue de Cyra c’est un récit en première personne. Lorsque c’est Akos, nous restons en troisième. Du coup c’est souvent confus quand nous sommes du côté de Akos.

Cyra est un personnage que je trouve vraiment sympa, on a envie d’en savoir plus de ce qu’elle a fait dans sa vie, pourquoi elle en est arrivée ici…

Akos, je trouve que ce personnage est un peu effacé, il a des opportunités, mais ne les saisit pas et se résigne sur son sort. J’ai eu du mal je l’avoue !

J’ai beaucoup aimé l’univers (en même temps c’est normal, c’est dans l’univers, la galaxie, les planètes…).

J’ai parfois eu du mal à comprendre certaines choses.

En fin de compte, Marquer les ombres signifie colorer la plaie faite à la mort d’un ennemi. Une manière de se souvenir de chaque combat, chaque perte, chaque mort. C’est plutôt morbide de marquer les morts mais c’est leur façon de se rappeler des choses.

 

Un coup de coeur pour l’univers, mais un quatre étoiles pour l’histoire

[penci_review]

 

Cela peut vous intéresser ?

Laissez un commentaire