A Court of Frost and Starlight

De Miko

 

Auteur : Sarah J Maas

Edition : Bloomsbury

Sortie : 1 mai 2018

4eme de couverture : ATTENTION ENORMES SPOILERS !!!!!!!!! A ne lire que si vous avez fini le tome 3 !

A companion tale to the #1 New York Times bestselling A Court of Thorns and Roses series that takes place several months after the explosive events of A Court of Wings and Ruin

Narrated by Feyre and Rhysand, this story bridges the events in A Court of Wings and Ruin and the upcoming novels in the series.
Feyre, Rhys and their companions are still busy rebuilding the Night Court and the vastly changed world beyond. But Winter Solstice is finally near, and with it a hard-earned reprieve. Yet even the festive atmosphere can’t keep the shadows of the past from looming. As Feyre navigates her first Winter Solstice as High Lady, she finds that those dearest to her have more wounds than she anticipated – scars that will have a far-reaching impact on the future of their court.

 

 

Contexte général : Après la Grande Guerre opposant Hybern et Pyrithian, L’Inner Circle se prépare au Solstice d’Hiver qui est une fête importante pour la Night Court.

 

Personnages :

Nous retrouvons la Night Court avec Elain. Evidemment, nous suivons les points de vue de Feyre et Rhys mais à eux deux s’ajoutent Mor et Cassian.

Tous tentent de se reconstruire après les tragiques événements qu’ils ont vécu. L’auteur nous exprime à sa manière que c’est un processus de reconstruction qui est lent. Ces personnages se rassemblent et préparent la fête importante : Le Solstice d’Hiver (et accessoirement l’anniversaire de Feyre).

C’est grâce à l’amitié, à l’amour et à la famille qu’ils vont se remettre doucement de la Grande Guerre.

Petit à petit, SJM met en place des nouvelles intrigues, avec notamment l’absence de Nesta qui provoque des tensions assez fortes entre la fratrie et avec Cassian.

L’évolution et la guérison de Feyre se fait par l’art qu’elle a trop longtemps laissé de côté surtout dans le tome 3.

Nous entrapercevons Tamlin par ses rencontres avec Rhys. Et il est toujours aussi pathétique pour moi !

 

Mon avis :

 

C’est un magnifique tome tout en douceur où chacun se reconstruit à son rythme.

J’ai aimé avoir différents points de vue, surtout des personnages secondaires dont nous n’avons pas trop entendu les pensées comme Mor ou Cassian. Je regrette les chapitres du point de vue de Azriel. Une déception lorsque j’ai vu l’épaisseur du livre, il est tout petit mais feel good. Quand je l’ai fini, je ne m’en suis pas remise et ça m’a plongé dans une profonde panne de lecture.

J’aime toujours autant la plume de l’auteur et notamment ses phrases qui laissent une marque indélébile dans l’âme.

Ce tome est un pont pour la future trilogie. Je pense que le chapitre de l’histoire de Feyre et Rhys se clôt d’une jolie manière, on attend tout de même le bébé royal (on les reverra c’est sûr !!!)

ACOFAS comme l’ensemble de la saga m’aura faite passer par toutes les émotions, j’ai lu tellement vite ce livre comme l’extrait à la fin qui laisse présager que les prochains personnages principaux seront Nesta et Cassian.

J’attends cette suite avec impatience !

 

[penci_review]

 

Cela peut vous intéresser ?

Laissez un commentaire